Combien de fonctionnalités doit avoir un nouveau produit?

Article rédigé par Jérémy Joron le
et modifié le vendredi 07 août 2015
893 mots    312


Le sais-tu?

Tu peux recevoir de formidables astuces pour développer ton entreprise directement à ton adresse courriel. Pour cela, il te suffit uniquement de m'indiquer à quelle adresse je dois te les envoyer.

Quand on lance un nouveau produit, site, service, ou autre, il est tentant de vouloir toujours en rajouter plus. Plus de fonctionnalités, plus de caractéristiques, plus de ceci, plus de cela (ha ça serait bien si on pouvait faire ça! Ha, ça serait beaucoup plus pratique si on pouvait ce ci). Toute fois, est-ce vraiment une bonne idée ou juste un moyen pour réduire vos chances de réussir?

Commencer en étant le plus petit possible

Comme je le dis souvent, pour réussir en affaire, il est beaucoup mieux de commencer en étant le plus petit possible. Dans ce contexte, il est donc mieux de commencer en réduisant au maximum le nombre de fonctionnalités en le réduisant si possible à une seule killer-fonction.

Pourquoi se limiter à une seule fonction?

  • Cela est beaucoup plus rapide de développer une fonction que 10.
  • Moins vous avez de fonctions et moins vous aurez de bogues ou autres problèmes embêtants de dernière minute
  • Cela réduit énormément la période de tests
  • C'est beaucoup plus simple d'établir sa stratégie marketing autour d'un seul et unique point
  • Plus vite le produit sera disponible, plus vite il généra des revenus
  • Plus vite votre client idéal pourra le tester et plus vite vous pourrez avoir des feedbacks pour l'améliorer

Rien n'est figé dans le temps

Avoir une seule fonction ne signifie pas non plus qu'elle n'aura qu'une seule fonction à vie. Rien ne vous empêche par la suite d'y ajouter de nouvelles fonctions par itération. En évitant bien sûr de tomber dans les excès.

Qu'est-ce qui intéresse le plus votre client idéal?

Dans la majeure partie des cas, ce qui intéresse le plus un client, ce n'est pas que le fameux produit fasse 10 mille choses. Ce qui lui importe le plus, c'est qu'il fasse LA chose qu'il recherche et que cette chose soit faite de façon exceptionnelle. Je vais vous donner un petit exemple :

Un congélateur doit avant tout congeler les aliments. Ensuite, s'il donne l'heure, avec un écran tactile et affiche les infos de votre flux RSS. Ça peut être intéressant... mais ce n'est absolument pas vital. Et si cela implique qu'il coûte 300 € plus cher, alors les clients prendront certainement un modèle qui fait uniquement ce dont ils ont besoin et qui en plus coûte beaucoup moins cher.

Ce que je veux dire par là, c'est que bien souvent les 10 miles autres fonctionnalités ne sont pas ou très peu utilisé par les clients. Le pire qui puisse arriver, c'est que l'ajout des autres fonctionnalités complexifie lourdement l'utilisation du produit et repousse votre client idéal. C'est d'ailleurs pour cette raison, que des entreprises comme Apple et Facebook passent énormément de temps à supprimer des fonctions ou autres caractéristiques pour simplifier au maximum leur produit.

Oui, mais parfois on a absolument besoin de plusieurs fonctions!

C'est tout à fait vrai. Si on prend l'exemple des smartphones aujourd'hui, il serait impossible de limiter un téléphone à une seule fonctionnalité. On ne pourrait pas vendre un téléphone portable qui fait que téléphone. Ce qui a fait le succès des smartphones c'est justement leur capacité à faire plusieurs choses. À regrouper un lecteur MP3, un appareil photo, un téléphone, une console de jeux, un navigateur internet et tout ça dans un seul appareil. Au lieu d'avoir 10 objets dans son sac, on en a juste un. Mais si on creuse un peu de façon exagérée, on pourrait dire qu'un téléphone portable aujourd'hui a une seule fonctionnalité principale : regrouper plusieurs outils dans un seul objet très facilement utilisable.

Comme vous le voyez, il y a toujours cette notion d'unicité et de simplicité.

Quand ajouter plusieurs fonctions?

L'ajout d'autres fonctions peut survenir pour atteindre plusieurs objectifs :

  • se différencier dans un secteur hyper concurrentiel et saturé
  • toucher une clientèle plus large
  • faire évoluer son produit pour renouveler le cycle d'achat

Mais encore une fois, si vous lancez un nouveau produit, faites-le avec le moins de fonctionnalités possible. Prenez le cas d'Apple. Cette entreprise se fait toujours critiquer, car la première version de ses nouveaux produits est toujours très largement inférieure aux autres itérations. Et pourtant, cela n'empêche pas à Apple de faire des millions avec chaque nouveau produit. Car ce qui est véritablement important, ce n'est pas les multiples fonctionnalités, mais la killer feature, LA fonction phare que tout le monde désire avoir. Par la suite, Apple ajoute de nouvelles fonctionnalités pour que ses clients actuels renouvellent leur produit.

Que retenir de tout ça?

L'objectif n'est pas forcément d'avoir une seule fonctionnalité à votre produit, mais d'en avoir le moins possible. Une stratégie que Facebook faisait, c'était de supprimer des fonctions et de voir si les utilisateurs criaient. Si personne ne se plaint (ou très peu) alors ils supprimaient définitivement la fonction, car cela signifiait qu'elle n'était pas utile. Le but premier, c'est avant tout la simplification maximum, la rapidité de mise en marché et d'avoir le temps qu'il faut pour bosser énormément à perfectionner LA fonction majeure (sans y passer des siècles non plus) et surtout de générer des revenus le plus rapidement possible. Comme disait également Facebook, vaux mieux un bon produit sorti, qu'un produit ultra super bien toujours en préparation (je traduis avec mes mots ;)
Si vous devez retenir une seule chose, ça serait la suivante :
Pour votre nouveau produit, concentrez-vous uniquement sur LA fonction majeure et lancez le produit le plus rapidement possible. Le reste viendra avec le temps.

La simplicité n'est pas un but dans l'art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s'approchant du sens réel des choses.

- Constantin Brancusi

Le sais-tu?

Si tu aimes ce genre d'article, tu peux en recevoir plein d'autres régulièrement pour t'aider à développer ton entreprise. Pour cela, il suffit juste que tu m'indiques à quel courriel je peux t'écrire dès qu'un nouvel article a été publié.

Ajouter un commentaire

Tu dois être connecté pour participer à la discussion.

Connexion Inscription

D'autres articles pour développer son entreprise

Connexion

Mot de passe oublié | Inscription

Recherche

Recherche avancée