Que faire quand on est complètement à sec et entièrement coupé du monde?

Article rédigé par Jérémy Joron le
et modifié le mercredi 15 juillet 2015
671 mots    134


Le sais-tu?

Tu peux recevoir de formidables astuces pour développer ton entreprise directement à ton adresse courriel. Pour cela, il te suffit uniquement de m'indiquer à quelle adresse je dois te les envoyer.

Imaginez que votre téléphone ait été coupé, pareil pour internet, votre frigo est vide et vous n'avez pas de sous pour vous déplacer. Autrement dit, vous n'avez plus rien et vous êtes dans l'incapacité de communiquer avec qui que ce soit. Que feriez-vous ??

Ouf !

Cela m'est arrivé une fois ! Je venais juste d'arriver à Montréal et je n'avais pas encore de clients dans ma nouvelle ville. J'étais complètement paralysé et honnêtement, je ne savais absolument pas ce que je pourrais faire à un stade aussi désespéré. C'était vraiment un cauchemar !

Comment j'ai fait pour m'en sortir ?

J'ai été super chanceux ! Rien de plus... Ma soeur a débarqué à l'improviste (elle habite dans une autre ville) elle et son mari m'ont ensuite payé l'épicerie et laissé un peu de monnaie le temps que mes sous finissent par entrer... Honnêtement... C'était vraiment la honte >_<

Est-ce que j'ai revécu une situation similaire ?

Par chance non ! Et j'espère bien ne plus jamais revivre une situation similaire ! Par contre, ça a bien failli ! C'était l'été et tous mes clients étaient partis en vacance ! De ce fait, je n'avais aucun nouveau mandat et aucune rentrée d'argent !

Qu'est-ce que j'ai fait pour ne plus être 100% à sec et coupé du monde ?

C'est simple, une fois qu'on a vécu une situation précise, on repère rapidement les symptômes qui annoncent la venue d'une situation similaire. Cela s'appelle l'expérience ! Et dès l'instant où j'ai senti la tempête venir, je n'ai même pas réfléchi ! Je me suis mis à chercher un travail rapidement ! Par chance, j'en ai trouvé très rapidement ! Dès le 3e entretien, j'ai été pris !

Comment ça s'est passé en entreprise ?

Hmmm techniquement... Très bien... C'était une super boîte, des employés cool un patron vraiment super, des horaires flexibles, un très bon salaire, des avantages sociaux de rêve.... Sauf que.... je travaillais pour réaliser le rêve d'un autre...

La vie de rêve n'est pas forcément la vie dont on rêve

Au bout de 3 mois, j'ai démissionné. Je n'avais rien à reprocher à mon ancien travail, mais... je n'étais tout simplement pas fait pour être employé. Ça manque de défi, de difficulté, de responsabilité, je ne rencontre plus aucun client, je ne partage plus la réussite des clients, quand une prog est finie je passe à un autre sans savoir ce qu'est devenu le précédent, c'est du travail à la chaîne, toujours les mêmes choses, bref le travail d'entrepreneur me manquait beaucoup trop !

Oui, mais les problèmes d'argent ??

Une fois de plus j'ai été chanceux. Mes clients sont revenus et avec une tonnes de mandats. Donc depuis ce temps je ne manque plus de travail. J'ai également retrouvé tous mes anciens tracas, mais que je n'échangerais plus contre la belle vie d'un employé !

Voici ce que je pourrais vous proposer pour ne pas vivre la même situation désespérée que moi :

  • Ne jamais arrêter de faire de la promotion de votre entreprise et en faire encore plus en temps de crise
  • Toujours se garder du temps pour chercher de nouveaux clients. Ne jamais dire qu'on est trop occupé et qu'on n'a pas le temps. Rien n'est plus important que l'acquisition continue de nouveaux clients
  • Mettre des sous de cotés pour les périodes difficiles
  • Fidéliser les clients actuels en leur proposant de nouveaux services, des améliorations, des mises à jour, des rafraîchissements, etc.
  • Relancer les anciens clients en leur faisant des propositions intéressantes quitte à leur proposer des promotions pour relancer votre collaboration
  • Montrer à vos anciens clients que vous existez toujours et que vous êtes prêt à travailler
  • Fixez-vous une limite financière. Si vos ressources atteignent cette limite, trouvez-vous rapidement du travail à temps plein ou à temps partiel du moment où vous avez une rentrée d'argent !
  • N'attendez pas qu'il soit trop tard pour emprunter une nouvelle voix. Scrutez attentivement l'horizon et si une tempête s'annonce, prenez vos dispositions le plus rapidement possible

Et vous, avez-vous des suggestions pour ne pas se retrouver complètement à sec et entièrement coupé du monde ?

Comment fixer un taux horaire élevé sans devoir le baisser plus tard?

Comment fixer un taux horaire élevé sans devoir le baisser plus tard?

Voici la méhode qui te permet de choisir un taux horraire élevé et de le justifier sans avoir besoin de le baisser.

9.99€

Le sais-tu?

Si tu aimes ce genre d'article, tu peux en recevoir plein d'autres régulièrement pour t'aider à développer ton entreprise. Pour cela, il suffit juste que tu m'indiques à quel courriel je peux t'écrire dès qu'un nouvel article a été publié.

Ajouter un commentaire

Tu dois être connecté pour participer à la discussion.

Connexion Inscription

D'autres articles pour développer son entreprise

Connexion

Mot de passe oublié | Inscription

Recherche

Recherche avancée