Cette semaine je me suis à marcher un peu dans les alentours pour me chercher une chaise de bureau. J'ai fais quelques magasins et tous avaient le même problèmes : aucun prix affichés et aucun vendeur à proximité. Résultat : je suis sortie assez déçu sans faire aucun achat. Avec cette expérience, je n'ai pas pu m'empêcher de faire le lien avec les entrepreneurs qui ne donnent pas leurs tarifs.

Pourquoi ne pas indiquer de prix ?

Plusieurs entrepreneurs refusent d'indiquer leurs tarifs pour les raisons suivantes :

  • ce sont des prix sur mesure qui varient d'un client à l'autre
  • ils ne peuvent pas indiquer le prix car ça dépend du besoin du client
  • ils ont besoins d'avoir plusieurs renseignement pour définir un prix
  • c'est une stratégie pour forcer le client à entrer en contact et mieux négocier après
  • etc

Personnellement, je trouve qu'aucune de ses raisons n'est valide. Et pour ma part, c'est une perte de temps et un manque de professionnalisme quand un entrepreneur n'a pas de prix fixe ni même une fourchette de prix à fournir.

Comment faire si le tarif dépend des besoins du clients ?

Tout abord, les prix ne dépendent pas d'un client précis mais d'un groupe de clients. Par exemple, il y a les clients qui veulent tel type de produit, pour tel type d'utilisation, à telle période de l'année pour telle raison. Nous avons donc un premier groupe de client. Par conséquent, il suffit d'identifier clairement les groupes de clients les fréquents ou les succeptibles d'être intéressé et de fournir des exemples de prix, de forfait ou de fourchette de prix pour chacun de ses groupes. Le but étant d'avoir une réponse précise à fournir, de ne pas laisser le client dans ses questionnements et surtout de montrer que vous savez de quoi vous parlez !

Un exemple d'un entrepreneur qui n'avait pas de prix à fournir et qui m'a vraiment fait mauvaise impression

Hier, je suis allé voir un imprimeur. Je lui demande c'est quoi ses tarifs pour imprimer des cartes d'affaire. Il me regarde et déjà ça commence mal. Son visage se déforme, il soupire, sa main gratte sa main et je très bien que je l'ai posé une colle et qu'il commence à réfléchir profondément. Il dit ensuite que ça dépend, qu'est-ce que je veux exactement ? Première erreur : dans ce cas précis, ce n'est pas à moi de dire précisément ce que je veux, c'est à lui de le faire des propositions. Je n'ai pas ses connaissances, je ne sais pas ce qui est possible, c'est à lui de me faire les meilleurs propositions (bon ce point se discute je suis d'accord). Bref je lui dis précisément ce que je veux (recto-verso, couleur, papier le plus épais, 100 exemplaires). Son visage ne revient toujours pas à la normal? Il continue de réfléchir? Ensuite il m'explique que lui il facture pas à la carte mais à la feuille. Ensuite il demande combien de carte entre sur une feuille ? Naturellement je lui dis j'en sais rien (franchement c'est pas mon métier !) ensuite il le dit on peut mettre environs 10 cartes sur une page. Je lui demande et ça fait combien ? Il me répond c'est 1? la page. Je lui demande une nouvelle fois : Et ça fair combien ? Il réfléchit et me dit ça dépend? Si je coupe les cartes avec la machine ici, si c lui qui fait, si je fais aux ciseaux? À ce moment j'étais fatigué. Je l'ai laissé finir et je suis partie sans même avoir une idée du prix.

Quoi penser de cette expérience ?

  • Premièrement, ce n'est pas au client de déballer de lui même ce qu'il a besoin. En règle général, le client ne sait même pas lui même de quoi il a besoin car il ne connait pas les possibilités. C'est donc au vendeur de l'accompagner, de le guider pas à pas de lui faire des propositions.
  • Deuxièmement, devoir courir auprès d'un vendeur, tirer sur la corde pour avoir un prix, ça donne une seule impression : le vendeur n'a pas envie de vendre ! Dans ces conditions on va ailleur et on revient plus.
  • Troisièmement, le vendeur doit préparer sa grille tarifaire avant que les clients posent des questions sur le sujet ! S'il veut vendre c'est obligé qu'il aura cette question alors à quoi ça sert d'attendre qu'un client pose la question pour improviser sur place ? D'ailleur un tarif ne se définie pas au hasard. Il faut y réfléchir et prendre plein de chose en considération.
  • Enfin, si le vendeur m'avait donné une idée des prix, je n'aurais pas eu une mauvaise image et je serais sans doute revenu pour autre chose.

En conclusion

Pour moi, la communication sur les prix est extrêmement important. C'est vital. On est de plus en plus pressé et on n'a pas le temps de demander c'est à combien et surtout d'attendre que le vendeur ait le temps pour réfléchir après avoir vu notre tête pour savoir à combien éventuellement il pourrait nous facturer. Le prix fait partie de l'argument de vente. Il faut donc le travailler au préalable et communiquer dessus par la suite.



Dans la même catégories que Finances

À quoi sert d'avoir du financement si j'ai déjà mon cash?

Pourquoi chercher du financement pour développer son entreprise

"Je n'ai pas besoin de financement pour développer mon entreprise, j'ai mon cash". C'est une phrase que j'ai entendu plusieurs fois. Toute fois, c'est un piège de penser de cette façon. Même si vous avez les ressources suffisantes pour créer votre entreprise. Autant que possible faire l'effort de trouver du financement pour son projet d'entreprise augmentera considérablement les choses de réussir en affaire.

Lire la suite

Comment préparer et réussir sa campagne de crowdfunding?

comment réaliser une stratégie pour réussir le financement participatif de son projet d'entreprise

Dans l'article précédent, j'expliquais ce que c'était que le crowdfunding. Je disais également que même s'il y avait 60% de réussite, il est également facile de se planter. Et pour éviter ça, il faut bien se préparer. C'est précisément ce que nous allons voir dans cet article : plusieurs astuces ainsi que quelques hacks pour réussir votre campagne de financement participatif.

Lire la suite

Qu'est-ce que le financement participatif ou le crowdfunding ?

Qu'est-ce qu'une plateforme de crowdfunding

Quand on est en création d'entreprise, lorsque l'on s'apprête à lancer sa startup ou que l'on souhaite tout simplement développer sa nouvelle entreprise, une question revient systématiquement : Comment financer son projet d'affaire ? L'une des possibilité est le par le crowdfunding. Si vous ne savez pas ce que c'est, c'est parfait. C'est justement le but de cet article : Présenter ce que c'est que le crowdfunding.

Lire la suite

Gestion de budget personnel: pourquoi? Comment?

Après les fêtes de fin d'années, c'est le moment de préparer de nouveaux budgets. Et pour commencer la nouvelle année dans de bonnes conditions, Innova Finance propose cet article pour vous aider dans la gestion de votre budget.

Lire la suite

10 conseils que jai donné à Judith pour sa collecte de dons

Comment réaliser une collecte de dons ?

Cet article est le 2e d'une série que je publie cette semaine sur comment récolter des fonds pour son projet. Si cela n'est pas déjà fait, je vous invite donc à lire le premier article pour comprendre comment cette récolte de dons pour le cancer a commencé.

Lire la suite

Collecter des fonds, cest tout une expérience! Dailleurs, voici un début dexpérience sur une collecte contre le cancer qui peut sappliquer à tout entrepreneur.

Comment récolter des dons pour son association ?

Actuellement j'ai eu une très bonne amie à moi qui participe à un défi pour récolter des dons  : Cyclo-Défi Enbridge CONTRE LE CANCER au bénéfice de l'hôpital général juif. Si je me permet d'en parler sur ce blog, c'est qu'il y a énormément de points commun avec l'entreprenariat et la récolte de fond (sur une plateforme de crowdfunding par exemple) notamment au niveau de la stratégie et de la mentalité à adopter. Cet article est très très long, notamment la mise en contexte, et pour cette raison je l'ai divisé en 3 parties. Mais il est important de lire les 3 parties pour que vous puissiez bien comprendre ce que je veux dire au final.

Lire la suite

Générer des revenus stables pour son entreprise

Générer des revenus récurrents

En règle générale, il est souvent difficile pour un nouvel entrepreneur de savoir combien de revenus il sera capable de générer à la fin du mois. Dans ces conditions, cela devient compliqué de faire un budget et encore de savoir s'il sera capable de générer suffisamment de revenus pour payer le loyer à la fin du mois. Ce qui le plonge naturellement dans une situation d'angoisse et de stress. Toute foi il existe un moyen d'éviter cette situation désagréable.

Lire la suite

Modèle économique: La vente traditionnelle

La vente traditionnelle désigne le cas où le produit ou service est payé directement par le client. C'est le modèle économique le plus répandu et il dispose de plusieurs variantes : - la vente classique (achat d'une pomme, d'une chaise, d'un crayon) - la vente aux enchères ( Ebay) - la location (films, voitures, vêtements) - la vente forfaitaire (Abonnement internet, téléphone, télévision) - la facturation à la consommation (Électricité, chauffage, eau chaude) La majeure partie des entreprises utilise la vente classique. C'est le plus simple à mettre en place et c'est celui qui limite le plus les risques financiers. Personnellement, ma variante préférée est la location et la vente forfaire qui favorise grandement les revenus récurrents. Ce qui permet à une entreprise d'avoir une vie financière beaucoup plus stable. Découvrez les autres modèles économiques

Lire la suite

Modèle économique: Les subventions croisées directes

Comprendre la vente croisée

Ce modèle économique consiste à offrir gratuitement où à un prix réduit un produit ou service à l'achat d'un autre article.

Lire la suite

Modèle économique: Les investisseurs

Développez votre entreprise avec des investisseur

L'activité d'une entreprise est subventionnée en partie ou en totalité par un ou plusieurs tiers. Ces tiers attendront en ensuite d'avoir - une visibilité intéressante - une amélioration de leur notorité - un retour financier plus important que leur investissement de départ (ROI) Avantages Ce modèle économique permet par exemple de - lancer une entreprise plus rapidement et plus facilement - améliorer les performances marketing - acquérir du matériel indispensable à l'activité de l'entreprise - acquisition du matériel plus facile Inconvénients on démarre une entreprise dans le négatif on doit bien gérer ses finances pour pouvoir rembourser les investisseurs de plus grandes responsabilités plus de stress Les investisseurs peuvent être des : business angel Institutions financières des entreprises privées familles et proche, etc. Cas concrets Aujourd'hui, il y a de plus en plus de nouvelles entreprises qui naissent sur Internet. Ils proposent un service via une plateforme en ligne. Cette plateforme va par la suite générer des revenus selon un modèle économique choisi au départ. Toute fois, le développement de cette plateforme demande des fonds financiers relativement importants. Tant que la plateforme n'est pas développée, l'entreprise ne peut générer de revenus, et sans revenu ils ne peuvent pas développer leur plateforme. Pour sortir de cette impasse, on fait alors appel à des investisseurs qui vont financer le développement de la plateforme. Une fois celle-ci en ligne, l'entreprise partagera ses revenus avec les investisseurs jusqu'à les avoir reverser la somme investis + les intérêts. Découvrez les autres modèles économiques

Lire la suite