les questions à se poser avant de créer son entreprise

Suite à mon billet précédent qui expliquait la triste réalité d'un travailleur autonome, certains se demandent sans doute pour quoi je suis à mon compte depuis 2008, pourquoi je le suis encore et pourquoi je ne compte pas devenir employé un jour (ou le redevenir).

C'est quoi un entrepreneur?

Un jour, alors que je discutais avec une conférencière, elle m'a dit qu'un entrepreneur c'est un délinquant! C'est une personne qui est en marge de la société, qui pense différemment. C'est une personne qui ne fait rien comme les autres et qui n’entre dans aucun moule existant. En gros, c'est quelqu'un qui ne trouve pas sa place et qui tente d'en créer une pour lui. Les meilleurs exemples que j'ai en tête et que vous connaissez sont - Steve Jobs (fondateur d'Apple), - Bill Gates (Microsoft) - et Mark Zuckerberg (Facebook).

Ils étaient tous en marge de la société. Ils n'étaient pas des personnes populaires,** ils étaient différents des autres et mis de côtés**. Et c'est cette différence qui les a permis de réussir professionnellement et de venir milliardaire.

D'autres, avec un regard beaucoup plus positif, vous diront qu'un entrepreneur c'est simplement quelqu'un qui a une idée révolutionnaire et qui veut absolument changer le monde! Tout est une question de point de vue :) De nature, je suis quelqu'un d'ultra pessimiste qui voit toujours le négatif partout. C'est ce qui vous dira mon entourage sans hésiter une seule seconde. Moi je dis toujours que ce n'est pas vrai. Ce n'est pas que je sois pessimiste, je suis tout simplement réaliste. Ce n'est pas parce que je dis que je vais créer mon entreprise que je vais automatiquement devenir riche!

Être entrepreneur c'est être visionnaire

Dans mon précédent billet, je disais qu'être travailleur autonome ne sait jamais quand il va être payé ni même si on va le payer un jour. Pourquoi je disais ça? Parce que c'est ce qui m'arrive très souvent. Je travaille des semaines, je livre le travail terminé et approuvé et boom! Il se passe toujours quelque chose. Le client dit qu'il est super satisfait, mais il attend un chèque dans 2 semaines puis il paiera sans problème. 2 semaines plus tard, il dit qu'il n’a toujours pas reçu, mais dans 3 semaines c'est sûr et certain qu'il paiera. 3 semaines plus tard, plus de nouvelles. Avec un peu d'harcèlement le client fini par dire que le travail était vraiment mal fait, qu'il est vraiment déçu et qu'il refuse de payer, car il devra le refaire par quelqu'un d'autre et qu'il a perdu beaucoup de temps et d'argent à cause de ce travail mal fait. Et à partir de là, commencent les menaces, les insultes et tout le bataclan qui vous rend malade pendant 3 mil ans. Et dans certains cas cela peut même finir avec une agence de recouvrement ou devant le tribunal des petites créances.

Une agence de recouvrement ? Le tribunal des petites créances ??

Et oui! Quand je disais qu'un entrepreneur c'est un visionnaire, ce n'était pas dans le sens premier que tout le monde pense. Ce que je voulais dire c'est qu'un entrepreneur c'est quelqu'un qui doit avant tout anticiper ce qui va se passer et agir avant que cela ne se produise! Donc avant de commencer à réaliser des mandats, il faut savoir quoi faire si pour une raison ou une autre le client ne paie pas! Dans cette situation la solution pourrait être une agence de recouvrement qui va se charger de négocier avec le client pour que celui-ci se décide de payer avant d'aller devant le tribunal des petites créances.

Prévoir pour se protéger

Ma plus grosse faiblesse, c'est que je n'ai jamais eu de formation entreprenarial. J'ai toujours vécu chez ma mère jusqu'au jour où j'ai décidé d'aller étudier à l'étranger et de créer mon entreprise durant ma dernière année d'étude, uniquement parce que je savais faire une chose qu'on me demandait souvent : faire des sites web. Autrement dit, je ne connaissais absolument rien au monde des affaires ni des serpents qui y vivent. De plus, on m'a toujours dit qu'au Québec tout se fait sur la confiance. On n'a même pas besoin d'un contrat écrit, un contrat oral est suffisant. Et pour couronner le tout, de nature je suis quelqu'un de très très naïf je fais confiance à tout le monde facilement. Résultat des courses, je me suis souvent fait avoir et on a souvent profité de ma gentillesse et de ma naïveté. Mais grâce aux nombreux pièges dans lesquels je suis tombé, j'ai fini par apprendre à repérer les traces qui montrent que quelque chose cloche et que je vais me faire avoir si je vais dans cette direction, car c'est exactement "comme la dernière fois ".  Maintenant avant de commencer un nouveau mandat, je ne dis plus au client que vous pourrez payer une fois le site en ligne. C'est 50% avant de commencer et le reste avant la mise en ligne. Et tant que la totalité n'est pas payée, le site ne sera pas en ligne. De ce fait, soit je suis payé avant de commencer, soit je travaille sur le projet d'un autre client qui aura déjà payé! 

En conclusion

Un entrepreneur, pour moi, c'est d'abord et avant tout un visionnaire. Un tacticien qui doit absolument prévoir tous les cas de figure possibles afin de prévoir le maximum de plans de secours pour diminuer le plus possible les mauvaises surprises et savoir comment réagir si cela se produisait malgré tout. Si on sait qu'un entrepreneur a des chances de ne jamais se faire payer, alors il faut imaginer un plan pour être sûr de se faire payer. Dans ce cas, la solution pourrait de demander un acompte avant de commencer pour vérifier que le client a réellement les fonds nécessaires (La majeure partie accepte un estimé en se disant qu'ils auront les sous à telle date, mais ne l'ont jamais et tout le monde est embarrassé par la suite !).

Donc le fait de vous avoir expliqué dans mon précédent article tous les mauvais points d'un travailleur autonome, ce n'est pas forcément dans le but de vous décourager, mais simplement de vous faire prendre conscience de la réalité des choses pour que dès à présent, vous pouvez vous préparer au pire pour affronter les futurs obstacles.

La vie d'un entrepreneur est très loin du conte de fées et il y au énormément d'obstacles qui vous attendent. De ce fait, si vous êtes toujours motivé réfléchissez aux pires situations qu'il pourrait vous arriver et demandez-vous ce que vous pourrez faire pour que ces situations ne se produisent jamais ou pour y laisser le moins de plumes possible si cela arrivait malgré vos efforts pour les éviter. Par exemple, réfléchissez sur les points suivants : - qu'est-ce qui vous garantit que votre client ne va pas disparaître sans jamais vous payer ? - si vous tombez malade pendant 3 semaines avec l'incapacité de sortir du lit, comment allez-vous livrer votre produit et comment allez-vous payer vos factures dans une semaine ? - si vous faites 0$ pendant 3 mois et que toutes vos économies y sont passées (en supposant que vous aviez la chance d'en avoir), qu'allez-vous faire ? - si un client vous dit que le travail que vous avez livré ne correspond absolument pas à ce qui a été convenu et qu'il veut que vous recommenciez sans charger un centime de plus sinon il ne paye pas ! Que feriez-vous ? (en sachant que sans ce paiement vous êtes à la rue)

Avant de vous lancer en affaire, commencez par vous poser ce genre de question et à trouver les bonnes solutions. Ensuite s'il y a trop de problèmes potentiels sans solutions intéressantes, demandez-vous si la vie d'un employé n'est peut-être pas meilleure que celle d'un travailleur autonome.



Dans la même catégories que Créer une entreprise

La rupture conventionnelle : Le cumul des revenus d’auto-entrepreneur et des Assedics

Lâcher son travail pour lancer son entreprise est quelque chose qui peut faire énormément peur. La peur de l'échec et le besoin de continuer à avoir des revenus en sont la cause. Toute fois, il existe des moyens d'effectuer la transition en douceur en continuant de percevoir un revenu. C'est ce que vous allez découvrir à travers cet article invité.

Lire la suite

Comment devenir riche en 7 étapes grâce à sa nouvelle entreprise ? Formation miracle ou arnaque?

Comment créer une entreprise et devenir riche

En ce moment, je me documente pas mal sur les formations qui proposent des méthodes miracles pour développer son entreprise et devenir super riches facilement. En lisant tout ça, je vois qu'il y a naturellement deux camps férocement opposés : ceux qui font la promotion de ces méthodes miracles et ceux qui les dénoncent en disant que ce sont des charlatans. Au milieu de cette guerre, quoi penser de tout ça? Est-ce que ces méthodes miracles fonctionnent vraiment où est-ce des attrapes nigaud ? Voici mon point de vue :

Lire la suite

Faut-il choisir un nom d'entreprise ultra descriptif?

Combien bien choisir le nom de sa business

Prenons un exemple assez stupide. Vous décidez que votre entreprise s'appellera "Super stylo d'entreprise". Ce nom d'entreprise regroupe l'activité de l'entreprise ainsi que la clientèle visée. De plus, il contient exactement les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner au niveau du référencement de votre site Web. Ce nom d'entreprise semble donc parfait. Sauf qu'il y a un méga défaut : il n'est absolument pas flexible.

Lire la suite

Vendre avant de produire

Un problème qui revient de façon récurrente chez les startup c'est qu'ils commencent souvent à dépenser une fortune dans la production de leur projet avant d'avoir d'avoir vendu leur idée à des clients. Ils pensent simplement que leur idée est magique, que ça marchera à coup sur et que les gens achèteront obligatoirement. C'est une erreur monumentale. Nous vivons dans une période ou il est simple de vendre avant d'avoir produit, il faut donc utiliser cette stratégie le plus possible et voici comment le faire :

Lire la suite

Entrepreneurs, aimez-vous les problèmes?

Comment trouver une bonne idée d'entreprise ?

**Je me rappèle d'une bien belle époque où je me plaignais en disant que j'avais trop de mandats à réaliser pour mes clients. Mes clients me disaient en souriant que c'était un bien beau problème. Et à mon tour, je leur répondais en souriant : "un problème, reste un problème". Qu'est-ce que cela signifie ? C'est simple ! Cela signifie tout simplement que s'il y a un problème, une solution doit être trouvée. Et si c'est le cas, c'est qu'il y a également une opportunité d'affaire. Pour cette raison, tout bon entrepreneur doit toujours, toujours, toujours être en chasse pour trouver tous les problèmes possibles et inimaginables. Sans compter que le bénéfice peut être double ! Si vous trouvez une solution, vous développerez un nouveau marché. Et si vous étiez concerné par ce problème, cela enlèvera un frein à votre entreprise, ce qui favorisera son développement. ** Comment chercher les problèmes ? Heureusement pour les entrepreneurs, les problèmes se trouvent à la pèle partout autour de nous. Il suffit simplement d'ouvrir ses yeux et ses oreilles. Sortez de chez vous, marchez ou allez tout simplement vous assoir dans un café et observez le monde qui vous entoure. Si vous êtes attentif, vous verrez obligatoirement des gens qui se plaignent d'un problème précis. Cela peut être - une institution qui ignore les problèmes des autres - un tel qui fait du commérage - une entreprise qui a un service à la clientèle complètement pourri - tel vendeur connait pas travail - des indications routières vraiment mal visibles - des jeunes qui causent des problèmes - une marque qui arnaque en imposant des prix absurdement élevé - une circulation toujours bouchée - ils ne savent pas comment choisir entre X ou Y - des prestataires qui arnaquent parce que le client n'est pas assez éduqué - etc Il y a vraiment de tout et c'est vraiment impressionnant quand on prend le temps d'observer et d'écouter les passants. Si vous ne l'avez jamais fait, faîtes l'exercice au moins une fois et donnez moi votre retour. En faisant bien attention, vous verrez que plusieurs problèmes reviennent fréquemment. Et cela, ce sont les problèmes à résoudre en priorité. Bien sûr, vous n'êtes obligé d'aller dans un café pour cela. Juste discuter avec vos amis, vos collègues, votre famille, vos voisins, n'importe qui que vous connaissez, il y aura toujours un problème qui sera évoqué. C'est triste mais ce qui fait le plus parler les gens se sont leurs problèmes. Regardez les bulletins d'informations. 99% des nouvelles se sont des problèmes. Le tout c'est d'en prendre conscience et d'y faire attention. Quoi faire quand on a identifié des problèmes ? À partir de là, il va falloir trier les problèmes. Par exemple mettez de côté les problèmes qui vous semblent inintéressant et hors de votre domaine de compétence. Et surtout gardez les problèmes qui vous semblent insoluble et hors de vos capacités financières. Ce sont les problèmes les plus intéressants pour une raison toute simple : plus le problème semble être compliqué, plus vous avez des chances d'y gagner gros (financièrement et psychologiquement). D'ailleurs, il n'y a pas grand chose qui soit impossible à un entrepreneur. Il suffit simplement de se donner les moyens, d'y croire et d'être persévérant. Le propre d'un entrepreneur, c'est sa capacité à innover et faire de très grandes choses avec rien et en partant de rien. Regardez Facebook. C'était le projet d'un petit geek qui a fait un mini site pour se marrer à l'université et aujourd'hui, c'est devenu le site le plus visité au monde. Et ce n'est même pas la peine d'aller chercher bien loin. J'ai une cliente qui a créé une association pour construire un immeuble pour les sans abri. Ça coûte une fortune et c'est claire qu'elle n'avait pas les moyens de le payer de sa poche. Mais en s'armant d'audace, en faisant des actions concrètes, en allant frapper aux bonnes portes et en persévérant, elle récolte des fonds provenant de très grosses entreprises et elle se rapproche de plus en plus de son objectif. Ce n'est pas facile, c'est sûr. Mais si c'était simple, ça ne serait pas vraiment un problème digne de votre intérêt ;) Donc une fois que vous avez repéré le ou les problèmes que vous désirez résoudre, commencez à faire une liste de solutions possibles. Écrivez absolument tout ce qui vous passe par la tête même les idées qui vous semblent absurdes. D'une part, cela entrainera votre esprit à générer de nouvelles idées de plus en plus rapidement et d'autres part, une idée peut très souvent engendrer de nouvelles idées. Par ailleurs, des idées qui nous semblent parfois totalement folles, peuvent se révéler être les meilleurs idées du monde. Alors ne prenez pas la peine d'y réfléchir intelligemment. Notez tout ce qui vous passe par la tête et vous ferez le trie plus tard. D'ailleurs, toutes vos idées ne vous viendront pas d'un coup comme tomber du ciel. Cela peut prendre beaucoup de temps, mais si vous y pensez de temps en temps, votre liste s'agrandira naturellement (parfois sans même y penser ). Et une fois qu'on semble avoir trouver de bonnes idées ? Eureka ! Vous avez trouvé votre idée d'entreprise ! À présent, développez-la, faîtes la murir, parlez-en autour de vous comme ci c'était un projet qui allait être accessible très rapidement et voyez comment votre entourage réagit. Prenez en compte les critiques, repérez les gens qui trouvent ça hyper intéressant et surtout ceux qui auraient vraiment envie de l'acheter. Ce sont eux vos prospects, vos futurs clients, vos early adopter. En conclusion Si vous avez envie envie de créer une entreprise mais que vous n'avez pas d'idées d'entreprise, notez tous les problèmes que vous pouvez rencontrer personnellement et autour de vous. Si vous êtes déjà un entrepreneur, repérez tous les problèmes qui existent dans votre entreprise et forcez-vous à les résoudre un à un pour booster la croissance de votre business. Un entrepreneur doit aimer les problèmes et il doit toujours chercher à les résoudre. Un entrepreneur qui n'apporte aucune solution à aucun problème ne sert à rien et est destiné à faire faillite. Alors si vous désirez réussir en affaire, chercher au maximum des problèmes à résoudre et apportez-y des solutions qui vont changer la vie du monde !

Lire la suite

Vous désirez créer votre entreprise? Ok mais vous êtes un délinquant?!

Dans un article précédent, je donnais des éléments de réponse sur pourquoi devenir entrepreneur et je faisais ma conclusion en indiquant que même si n'importe qui pouvait devenir entrepreneur, ce n'est pas n'importe qui qui peut réussir. Et dans cet article, nous allons voir qui peut réussir en affaire.

Lire la suite

Vous posez-vous les même questions que moi pour développer votre entreprise?

quelles questions se poser pour développer son entreprise

La vie d'un travailleur autonome est loin d'un fleuve tranquil. Il y a souvent des bas et rarement des hauts (pour moi en tout cas). De ce fait, j'ai souvent tendance à revoir mes bases et à me poser souvent les mêmes questions dont voici la liste :

Lire la suite

Pourquoi devenir entrepreneur?

pourquoi créer son entreprise et se lancer en affaire

Un employé peut se demander à juste titre pourquoi devenir entrepreneur ? Pourquoi diable irait-je lâcher mes revenus récurrents, mes avantages sociaux, mes congés payés, et tout ce qui fait ma petite vie tranquille et sans stress pour aller m'enfoncer dans la réalité cauchemardesque d'un entrepreneur ? La réponse est simple : pour vivre son rêve.

Lire la suite

Faut-il encore faire un plan d'affaire?

pourquoi faire un plan d'affaire ?

Que pensez-vous du plan d'affaire (ou business plan) ? Pensez-vous que c'est un outil utile, indispensable ou une perte de temps qui n'est plus du tout adapté à notre époque ? Pour vous aider à vous faire une idée sur le sujet, Gaëtan nous explique sa vision du plan d'affaire :

Lire la suite

Quel est le meilleur moment pour lancer son entreprise?

Quand créer son entreprise

Je viens tout juste de lire un article intéressant sur my-business-plan.fr qui énonce clairement tous les moments où l'on ne doit surtout pas créer une entreprise. En lisant cet article, j'étais de plus en plus révolté jusqu'à lire la fin de l'article ! Un bon punch ! Mais en lisant cet article, on se demande naturellement quel est le meilleur moment pour lancer sa boite ?

Lire la suite